Oscar Lalo,
lauréat du Prix Littéraire du 2ème roman 2021


Samedi 30 janvier ont eu lieu les délibérations du Prix Littéraire du 2e roman 2021, sous la présidence de Sorj Chalandon.

Parmi les 11 membres du jury final, six étaient présents physiquement, les cinq autres en visioconférence.

Le jury final de cette dixième édition a décerné son prix à Oscar Lalo pour "La race des orphelins" (Belfond, 2020).

Oscar Lalo s'est attaqué dans son roman à un sujet peu connu et difficile. Peu connu parce que l'histoire des enfants allemands fabriqués par le régime nazi avec une mère prétendue aryenne et des officiers SS dans ces maternités appelées Lebensborn, a été rarement abordé en littérature, à l'exception d'autobiographies marquantes. Difficile parce qu'Oscar Lalo met en scène une vieille femme née de cette folie hitlérienne restituant sa mémoire, son histoire, sa vie, en une multitude de fragments qu'elle confie à un biographe familial qu'elle appelle son scribe.
Au-delà de l'importance et de l'intérêt de cette histoire, le jury du Prix Littéraire du 2e roman 2021 a été profondément touché
par la qualité littéraire de cet ouvrage, sa modernité et son actualité.

Oscar Lalo était invité en 2017 au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines
pour son premier roman "Les contes défaits" (Belfond, 2016).

La remise du Prix Littéraire du 2ème roman 2021 se déroulera lors de la prochaine édition du Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines qui se déroulera du 1er au 5 avril à Laval.

 



Lancement du Prix le 12 septembre 2020


Le lancement de l'édition 2021 du Prix Littéraire du 2ème roman s'est déroulé le samedi 12 septembre dans les locaux de Lecture en Tête, en présence des 18 lecteurs jurés du prix, venus principalement de la Mayenne, mais aussi de la Sarthe, de la Loire-Atlantique, de l'Ille et Vilaine, des Côtes d'Armor, de la Dordogne, de Paris et de la Moselle.

La matinée était consacrée à la présentation et au déroulement du prix, et à la remise des 13 deuxièmes romans en lice, parus en 2020.

Après une conférence de presse et une pause déjeuner, les lecteurs ont participé à un temps de formation à la critique littéraire animée par Guénaël Boutouillet, auteur, critique, formateur et médiateur.


"C'est une responsabilité, c'est une joie.
Vous faites partie des jurés du Prix Littéraire du 2ème roman — et si vous n'êtes pas requis en cour d'assise, c'est tout de même une responsabilité. Car il s'agira d'être juste : juste avec les livres, avec les voix et avis des autres, et juste avec vous-mêmes. Juste, c'est à dire critique envers vos propres choix, envers vos préférences ; et à l'écoute, magnanime, de ce qui ne vous plaît pas mais plaît à l'autre.
Il y a en effet parfois, souvent, autant à apprendre d'un livre qui ne nous va pas, mais résonne en celle ou celui d'à côté. Car toute lecture est créatrice : ce qui nous plaît, résonne, interpelle (ou pas), procède toujours autant de ce qui est écrit dans le livre que de ce que nous y inventons.
Peut-être cet atelier de formation au travail de juré de prix littéraire n'est-il rien d'autre qu'un atelier de traduction, littéraire et personnelle : parvenir à se faire l'interprète de soi-même et de l'autre, autant que des livres en présence.
Une responsabilité, oui, mais aussi un travail de l'échange, et donc : une joie.
" G. Boutouillet


Ouest France - 15/09/20



Place maintenant au comité de sélection qui se réunira trois fois jusqu'en décembre et sélectionnera les 5 deuxièmes romans finalistes. 5 romans qui seront remis en décembre à un jury final, sous la présidence de Sorj Chalandon. Le jury final annoncera le lauréat 2021 le samedi 30 janvier 2021.



     ♦ ♦ ♦



13 deuxièmes romans sont en lice cette année :

  • Walter Kurtz était à pied d’Emmanuel Brault (Mu)
  • Les métamorphoses de Camille Brunel (Alma)
  • De beaux restes d’Olivier Chantraine (Gallimard)
  • Nos corps érodés de Valérie Cibot (Inculte)
  • Arène de Negar Djavadi (Liana Levi)
  • L’autre côté de la peau d’Aliona Gloukhova (Verticales)
  • Maktaaq de Gildas Guyot (In8)
  • La race des orphelins d’Oscar Lalo (Belfond)
  • De parcourir le monde et d'y rôder de Grégory Le Floch (Christian Bourgois)
  • Les lumières d’Oudja de Marc-Alexandre Oho Bambe (Calmann-Lévy)
  • Là d’où je viens a disparu de Guillaume Poix (Verticales)
  • Chicago de Marion Richez (Sabine Wespieser)
  • Voix sans issue de Marlène Tissot (Au diable vauvert)






♦ ♦ ♦

Dates à retenir...

- samedi 12 septembre 2020 : lancement du prix
- samedi 30 janvier 2021 : délibérations du prix et annonce du lauréat
- du samedi 3 au lundi 5 avril 2021 : remise du Prix suivie d'un entretien avec le lauréat (dans le cadre du Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines)


                                                                                                                 ♦ ♦ ♦


Composition du jury

Sheelagh Abbots (retraitée, Saint denis de Gastines - 53) ;
Pascale Antoine (retraitée, Laval-53) ; Cécile Baux (cadre commerciale, Le Perreux sur Marne-94) ; Yahia Belaskri (écrivain, Paris-75) ; Marie-Line Boivin (retraitée, Saint-Jean-sur-Mayenne-53) ; Gaëlle Bourgine (technicienne de recherche, Montfort sur Meu-35) ; Isabelle Boutard (retraitée, Cossé le Vivien-53) ; Sorj Chalandon (écrivain, Paris-75) ; Sonia Chebbi (demandeuse d'emploi, Laval-53) ; Jean-Yves Couland (retraité, Laval-53) ; Alexandre Gosse (professeur de jazz, Andouillé-53) ; Audrey Gouth (correctrice/relectrice, Nantes-44) ; Delphine Grangier (responsable coffee shop, Périgueux-24) ; Catherine Jehanno (secrétaire médicale, Paris-75) ; Maryvonne Jouanno (correctrice, Henon-22) ; Astrid Manfredi (écrivaine, Paris-75) ; Fabrice Millon Desvignes (écrivain-éditeur, Paris-75) ; Elisabeth Olivier (retraitée, Laval-53) ; Delphine Pinel (préparatrice en pharmacie, Laval-53) ; Sophie Renazé (enseignante, Montsûrs-53) ; Antoine Saive (administratif comptable, Le Mans-72) ; Nathalie Scheid (professeure de FLE, Stuckange-57)